La respiration abdominale

Découvrez ses multiples vertus

Mes bien chers yoginis et yoginis,

Aujourd’hui je vous emmène aux Etats Unis, chez Lois Steinberg, professeur de yoga Iyengar® sénior (au sens très expérimentée 😁). J’admire beaucoup Lois pour sa générosité et sa transmission structurée, notamment sur les aspects thérapeutiques. Lois a été très proche de BKS Iyengar et de Geeta Iyengar. Elle considère que le yoga lui a sauvé la vie car elle a souffert de nombreux problèmes gynécologiques. C’est certainement la raison pour laquelle elle sensibilise autant sur le yoga au féminin avec ses bénéfices aussi pour les hommes!

Petite histoire de Lois Steinberg

Il y a une vingtaine d’années, Lois était allée en Russie où elle avait assuré une série de workshops à Moscou. A la suite de quoi, une visite de Saint Pétersbourg devait clôturer son voyage. Arrivée sur place, on lui apprend qu’une femme hospitalisée atteinte d’une sorte d’anévrisme lié à un facteur héréditaire lui demande de la voir pour recevoir ses conseils de pratique. Lois refuse catégoriquement, ne la connaissant pas et supposant son état grave. Sauf que, cette femme fait son check out de l’hôpital et se présente à sa porte. Lois n’a pas d’autre choix que de la laisser entrer et de s’occuper d’elle. Elle est terrifiée car elle n’a jamais eu affaire à ce type de cas, et puis, il faut le dire, cette femme aurait pu mourir à ses pieds.

Elle constate que cette femme extrêmement malade est livide, aucune respiration n’est perceptible. Après lui avoir posé une série de questions, elle s’aperçoit que son abdomen est dur. Alors elle décide d’orienter la pratique de telle sorte que l’abdomen se détende. Et miracle: le souffle se met à circuler, les couleurs reviennent. L’histoire se termine très bien car cette femme s’est ensuite déplacée plusieurs fois aux Etats Unis; elle est devenue une fidèle pratiquante de Lois et elle va très bien aujourd’hui.

Cela conforte les dires de Prashant (“ne soyez pas des obsédés de la poitrine”) et de Corine Biria (“la santé vient du ventre”). Inspirons-nous de notre posture de la semaine, Makarasana, et de ce merveilleux animal entre Terre et Eau, le crocodile, au ventre mou et au dos dur.

L’importance du diaphragme dans la respiration abdominale

Situé entre la cage thoracique et l’abdomen on a vite fait d’occulter le fonctionnement du diaphragme. Or, c’est son bon fonctionnement qui induit la respiration abdominale, la plus performante, car c’est elle qui nécessite le moins d’effort. Que ce soit dans la pratique des asana ou du pranayama, cette notion d’économie d’effort est importante.

Quand vous inspirez, imaginez le diaphragme qui s’aplatit et repousse les organes abdominaux vers le bas. C’est un phénomène naturel à observer qui ne nécessite aucune action de votre part. A l’expiration il remonte pour reprendre sa forme bombée sous le sternum, chassant l’air des poumons et relâchant la pression des organes abdominaux.

Le phénomène des contraires est aussi nettement perceptible lorsqu’on observe sa respiration:

  • à l’inspiration l’air monte vers les poumons, alors que les organes abdominaux descendent, tandis que l’abdomen, le nombril montent subtilement

  • à l’expiration, le diaphragme remonte et l’abdomen descend

La première étape consiste donc à observer et à apprivoiser le mouvement diaphragme, à l’origine du processus respiratoire. Je vous l’accorde cela prend du temps car nous avons une tendance spontanée à “respirer de la poitrine”.

Ensuite, si on concentre nos respirations sur la région abdominale, il ne faut pas croire que les poumons sont exclus du processus. Bien au contraire! Grosse découverte: ce n’est pas le déploiement énorme de la cage thoracique qui rend notre respiration efficace. Il est tout à fait possible de remplir complètement les poumons sans dilater la poitrine. L’action est réalisée depuis la base des poumons, plutôt que latéralement comme c’est le cas dans la respiration thoracique. Il en résulte une meilleure distribution sur toute la surface pulmonaire.

Il y a donc un mécanisme à observer entre l’abdomen et la cage thoracique, par l’intermédiaire du diaphragme.

Quels sont les bénéfices d’une respiration abdominale?

Le mouvement du diaphragme masse les organes abdominaux. Résultat? Une amélioration des fonctions digestives, métaboliques et excrétoires, avec, en prime, une tonification des muscles de la paroi abdominale.

Avant de se lancer dans des techniques pranayamiques complexes, il me semble important de bien ressentir ce mécanisme spontané de la respiration; et ensuite de s’exercer à une respiration abdominale pour qu’elle devienne naturelle dans notre quotidien.

La respiration abdominale représente aussi le meilleur moyen de relâcher toute tension mentale. Et nous revoilà avec la connexion ventre/cerveau!

RV à 18H 30. Pour recevoir le lien ZOOM (15 minutes avant la séance) ⬇️

S'inscrire maintenant

  • Choisissez la séance sur le planning et connectez-vous

  • Vous recevrez un mail au nom de Fitogram: vérifiez vos SPAMS

  • Installez-vous de telle sorte que je vous voie en entier, le tapis parallèle à l’écran

    Mot de passe : holiways06

Dans la joie de vous retrouver sur le tapis

Namasté

Isabelle

PS1: Toutes les séances sont disponibles en replay. Je vous envoie le lien si je ne vous vois pas en live.

PS2: Les cours en présentiel reprendront à partir du 9 juin avec un planning aménagé. Je le mettrai bientôt à jour. Les cours seront mixtes: présentiel (5 pratiquants maximum en juin) et en ligne.

PS3: Les inscriptions pour le stage du dimanche 30 mai de 9H30 à 12H30 à l’Atelier du Yoga à Mouans Sartoux dans le cadre de la formation continue sont ouvertes.

Je m'inscris

PS4: Et votre stage d’été? Une ambiance yoga et vacances, ça vous dit?

  • Stage 1 débutant et +: du dimanche 18 au jeudi 22 juillet sessions après midi (17H30-20H30): idéal pour reprendre en douceur ou préparer le stage 2. Ce stage est complet mais je peux créer une session du matin 8H30-11H30. Inscrivez-vous en liste d’attente ou faites-moi signe si le matin vous intéresse

  • Stage 2 intermédiaire et +du dimanche 25 juillet au jeudi 29 juillet sessions matin (8H30-11H30) ou après midi (17H30-20H30). Le matin est complet mais il reste 4 places l’après midi

Je réserve ma place